Bienvenue à l’école Lambda !

Vous êtes ici : Accueil du site > Les classes > tous cycles > Arts visuels > Références pour une première culture artistique en arts visuels. > Analyse du film "Les contrebandiers de Moonfleet".
Version au format PDF de cet article Version imprimable de cet article Version imprimable
Par : Manu
Publié : 26 mai 2007
Format PDF Version au format PDF de cet article

Analyse du film "Les contrebandiers de Moonfleet".

Analyse faite avec Damien, de Cine-qua-nox.
  • Nature de l’oeuvre : film, aventures.
  • Réalisateur : Fritz Lang.
  • La date de réalisation : 1954.
  • Le thème : la relation père-fils, la piraterie, les trafiquants.

Séquence 1 : le début.

  • Moonfleet veut dire en anglais "lune"+"flotte de bateaux", parce que les contrebandiers travaillent de nuit, éclairés par la lune pour ne pas être repérés.
  • Moonfleet est également le nom du village où se déroule l’action.
  • Le jeune héros du film s’appelle John Mohune, prononcé Mohoune, qui veut dire Moon en vieux gaélique, l’ancienne langue parlée en Angleterre. Les Mohune sont les seigneurs du village de Moonfleet.
  • Les contrebandiers ne sont pas des pirates. Ils font du trafic d’alcool, de tabac... et gagnent de l’argent en ne déclarant pas ces marchandises à la douane. Ils économisent ainsi les taxes de l’état.

Séquence 2 : les femmes du film, toutes amoureuses de Jérémy Fox, beau séducteur.

  • Jérémy Fox : fox veut dire "renard" en anglais. C’est un personnage rusé.

Il arrive à déchiffrer le message de Barberousse pour trouver le diamant...

Il a un vêtement rouge, qui rappelle la couleur du renard.

Il a une cicatrice,

faite par les chiens, que la famille Mohune avait fait lâcher sur lui, parce qu’il faisait la cour à la fille Mohune, Olivia Mohune, la mère de John Mohune. Et pourtant Jérémy Fox n’est pas le père de John Mohune. "En effet", comme le précise Damien, "s’il est vrai que John Mohune peut être considéré comme le fils adoptif de Jérémy Fox, ce dernier n’en est pas le géniteur. Lors de leur première entrevue dans la taverne, nous apprenons que le père de John était un proche cousin des Mohune et qu’il est mort. C’est à ce moment qu’Olivia se mit à enseigner."

  • Ann Minton, maîtresse, amante de Jérémy Fox. Elle le trahira en le dénonçant au procureur.
  • La gitane, danse pour de l’argent.
  • Lady Ashwood, aime l’argent aussi.
  • La femme masquée, embrasse aussi Jérémy Fox.
  • Aucune de ces 4 femmes ne plaît vraiment à Jérémy Fox.

Séquence 3 : les hommes du film.

  • John Mohune, le bon, âgé de 9 à 16 ans, jeune, naïf, curieux et un peu aventurier. Encore vivant à la fin du film.
  • Jérémy Fox, âgé de 30 à 40 ans, mauvais parce que c’est un contrebandier et qu’il tue, finira bon à la fin parce qu’il défend John Mohune. Il est rusé et sait se battre. Blessé à mort à la fin du film, il part en bateau et ne reviendra sans doute jamais.
  • Lord Ashwood, âgé de 40 à 60 ans, mauvais parce qu’il ne pense qu’à l’argent et déteste les enfants. A la fin du film, il poignarde Jérémy Fox dans le dos. Celui-ci se retourne et le tue d’une balle.
  • Le procureur, âgé de 50 à 70 ans, qui ne pense qu’à pendre les contrebandiers. Il essaie d’arrêter Jérémy Fox en flagrant délit, mais au cours de la poursuite, le procureur chute dans le vide et meurt.

Séquence 4 : la fin.

  • On voit Grace, la jeune fille, avec John Mohune, en présence du prêtre, qui les mariera sans doute plus tard. "Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants."

Documents joints